Blog
Terrasse en bois : un guide complet pour choisir la meilleure option

11 minutes
Projets de Rénovation
Partager cette page

Les différents types de bois pour votre terrasse

Différentes essences de bois disponibles

Quand on parle de terrasse en bois, le choix du bois est crucial pour assurer la durabilité et l'esthétique de votre projet. Il existe plusieurs essences de bois, chacune avec ses propres caractéristiques.

Bois exotique : Les bois exotiques, comme le cumaru ou l'ipé, sont très prisés pour leur résistance naturelle. Le cumaru, par exemple, est reconnu pour sa densité et sa robustesse (source : projet de rénovation). Ces bois ont une durée de vie prolongée grâce à leur nature résistante aux insectes et aux champignons.

Bois composite : Les lames en bois composite sont un choix de plus en plus populaire. Contrairement au bois naturel, elles nécessitent moins d'entretien et offrent une apparence homogène.

Bois français : Le pin et le douglas sont des essences locales très appréciées. Le douglas, par exemple, est un bois de classe 3, idéal pour une terrasse en bois grâce à sa capacité à résister aux intempéries sans traitement chimique.

Bois traité : Une option abordable est le bois traité en autoclave. Le pin autoclave, par exemple, est traité pour une résistance accrue aux éléments extérieurs.

Choisir le bon bois pour votre terrasse dépendra de vos priorités en termes de budget, de durabilité et de l'esthétique que vous recherchez. Pour plus d'informations sur comment sélectionner l'essence de bois qui convient le mieux à votre projet, n'hésitez pas à consulter les prochaines parties de cet article.

Prix et budget pour une terrasse en bois

Quels sont les coûts d'installation ?

La première chose à savoir, c’est que le prix d'une terrasse en bois varie en fonction de nombreux critères. La superficie, l'essence de bois choisie, le type et la qualité des lames, ainsi que le système de fixation, peuvent avoir un impact significatif sur le coût final.

En moyenne, le prix des lames de bois varie entre 15 et 150 euros par mètre carré. Le pin autoclave, par exemple, constitue une option économique avec un prix de 15 à 35 euros/m². À l'autre extrême, les bois exotiques comme l'ipe ou le cumaru peuvent atteindre des prix allant de 80 à 150 euros/m². Le choix du bois dépendra du budget, des préférences esthétiques, et de l'endroit où la terrasse sera installée.

Matériaux nécessaires et coût de la main d'œuvre

Les lambourdes sont des pièces essentielles pour soutenir la structure. Elles coûtent généralement entre 2 et 10 euros le mètre linéaire, selon leur épaisseur et l'essence de bois.

Les plots réglables, nécessaires pour assurer la stabilité de la construction sur sol inégal, ont un prix variant de 1 à 5 euros par plot. Si le terrain n’est pas d’aplomb, leur nombre pourrait considérablement augmenter le coût total de l’installation.

En ce qui concerne la main d'œuvre, les tarifs des professionnels vont de 40 à 100 euros par mètre carré, selon la complexité du projet et la région. Par exemple, le coût peut être plus élevé en milieu urbain par rapport à la campagne.

Comparaison entre bois naturel et bois composite

Le bois composite, fabriqué à partir d’un mélange de fibres de bois et de résines en plastique, représente une alternative intéressante à condition de bien comparer les prix. Bien qu'il soit souvent plus coûteux que le bois naturel, ce matériau offre une meilleure résistance aux intempéries et ne nécessite que peu d’entretien. Le coût moyen varie entre 30 et 120 euros/m². Il constitue une option durable pour ceux qui préfèrent minimiser l'effet de la pluie et des rayons UV sur leur terrasse.

Exemples de coûts par type de bois

  • Pin autoclave : 20-35€/m²
  • Douglas : 25-45€/m²
  • Bois exotique ipe : 90-150€/m²
  • Cumaru : 80-140€/m²
  • Composite : 30-120€/m²

En résumé, préparer un budget détaillé est essentiel pour éviter les mauvaises surprises et optimiser le coût de votre terrasse en bois. Pensez à inclure tous les éléments : lames de terrasse, lambourdes, plots réglables, et n'oubliez pas la main d'œuvre.

Choisir l'essence de bois adaptée

Les critères déterminants pour faire le bon choix

Choisir l'essence de bois adaptée à votre terrasse peut s'avérer être un casse-tête, mais en définissant clairement vos critères, la tâche devient plus facile. Pour faire un choix éclairé, plusieurs éléments sont à prendre en compte : durabilité, esthétique, environnement et budget.

Les diverses essences disponibles

Les possibilités de terrasses en bois sont nombreuses : du pin au cumaru, en passant par le douglas, chaque essence offre des caractéristiques distinctes :

  • Pin autoclave classe 4 : Le bois est traité sous pression pour résister aux agressions biologiques, une option durable et abordable pour les petites bourses.
  • Douglas : Reconnu pour sa teinte chaude et sa robustesse, c'est un bon choix pour les régions humides. Il nécessite cependant un traitement autoclave pour une longévité accrue.
  • Ipé : C'est un bois exotique de qualité supérieure, extrêmement dense et résistant. Mais attention, il peut coûter jusqu'à trois fois plus cher qu'un bois local.
  • Cumaru : Une autre option exotique, apprécié pour sa beauté et sa robustesse, il est parfait pour une terrasse en bois haut de gamme.

Le compromis entre coût et qualité

Bien que les bois exotiques tels que l'ipé et le cumaru soient réputés pour leur durabilité, ils sont coûteux et doivent être importés. À l'inverse, le pin autoclave classe 4 reste une solution plus économique, mais nécessite un entretien régulier. Selon une étude de l'Association française du bois, le prix moyen d'une terrasse en bois peut varier entre 50 et 200 euros le mètre carré, main-d'œuvre incluse.

Vous cherchez à optimiser votre investissement ? Prenez en compte les coûts futurs liés à l'entretien et à la réparation.

L'impact environnemental

Privilégiez les bois certifiés FSC, garantissant une gestion durable des forêts d'où le bois est extrait. Le respect de ces critères environnementaux ajoute non seulement à la qualité de votre terrasse, mais contribue aussi à la préservation des écosystèmes forestiers.

L'aspect esthétique

Le choix de l'essence peut également se faire sur des critères esthétiques. Les bois exotiques comme l'ipe et le cumaru offrent des couleurs riches et une texture unique. Le douglas, avec sa teinte rose naturelle, peut être une alternative intéressante pour un effet visuel chaleureux.

Installation d'une terrasse en bois : étapes et conseils

Préparation du terrain et des fondations

Toute installation de terrasse en bois commence par une préparation solide du terrain. Choisissez un emplacement bien nivelé et drainez correctement l'eau pour éviter que le bois ne pourrisse. Les plots réglables peuvent être une solution idéale pour ajuster la hauteur et obtenir une base parfaitement plane.

Choix des matériaux

Que vous optiez pour des lames de terrasse cumaru, de pin autoclave ou encore de bois composite, assurez-vous de choisir des matériaux de bonne qualité classe. Ces essences garantissent une durabilité supérieure et une résistance accrue aux intempéries.

Installation des lambourdes et des lames

Placez les lambourdes terrasse bois perpendiculairement au sens de pose des lames de terrasse. L'espace entre les lambourdes doit être d'environ 40 cm pour des lames de bois de 21 mm d'épaisseur. Fixez les lames à l'aide de vis en inox pour prévenir la corrosion. N'oubliez pas d'espacer les lames légèrement pour permettre l'expansion du bois.

Pose des finitions

Terminez par les finitions nécessaires : rebords, plinthes et traitements de surface pour un rendu impeccable. Pour un espace extérieur encore plus harmonieux, pensez à associer la terrasse bois à des accessoires comme des pergolas ou des plantes en pots.

Exemple inspirant

Un projet réalisé par un couple en France illustre parfaitement ces étapes. Ils ont choisi une terrasse en bois exotique ipe pour sa résistance et son esthétique exceptionnelle. Les lames terrasse bois ont été posées sur des plots réglables, avec des lambourdes en bois autoclave pour une sécurité maximale. Ce type de fabrication française garantit un espace de vie extérieur durable et magnifique.

Entretien et durabilité des terrasses en bois

Les meilleures pratiques pour prolonger la vie de votre terrasse bois

Qu'on se le dise, une terrasse en bois, c'est sublime, mais encore faut-il savoir l'entretenir pour en profiter longtemps. Déjà, sans trop de surprises, on évite l'eau stagnante et les feuilles qui s'accumulent. Un nettoyage régulier, avec de l'eau et une brosse, peut faire des merveilles. Rassurez-vous, pas besoin de produits chimiques à gogo ! Un bon balai-brosse et un peu d'huile de coude suffisent.

Préserver l’éclat du bois

Pour garder la couleur naturelle de vos lames de bois, une couche d'huile de terrasse une fois par an est idéale. Attention aux produits miracles qu'on vous vend ! Un saturateur de bois de qualité fera l'affaire. Pensez à choisir un produit adapté à l'essence de bois de votre terrasse. Les bois exotiques comme le cumaru ou ipe nécessitent des produits spécifiques.

Lutter contre les parasites et les champignons

L'humidité et le bois, c'est un peu comme un couple en crise. Pour éviter les problèmes de champignons ou d'insectes xylophages, on opte pour des essences bois naturellement résistantes comme le douglas ou le teck. Dans le cas contraire, un traitement autoclave peut sauver la mise. Les lames terrasse bois traitées en classe 4 ou 5 sont les meilleures pour résister aux attaques extérieures.

Usage et protection

Réfléchir à l'usage de la terrasse est essentiel. Si c'est un espace de jeu pour les enfants, prévoyez un traitement antidérapant. Pour les adeptes du barbecue et des grandes tablées, une protection contre les taches est primordiale. De plus, les accessoires comme les plots réglables peuvent éviter les soucis de mouvement du sol et prolonger la vie de votre terrasse.

Entretien saisonnier de la terrasse en bois

Enfin, l'entretien d'une terrasse bois implique des gestes saisonniers. En hiver, protégez-la des rigueurs du froid avec une bâche respirante pour éviter l'humidité. Au printemps, c'est le moment idéal pour la nettoyer en profondeur et appliquer un nouveau traitement. En été, un entretien léger mais régulier permettra d'éviter les mauvaises surprises à la rentrée.

Focus sur les essences bois : cumaru, ipe, et autres

Cumaru : une essence robuste et durable

Le cumaru est une essence de bois exotique très prisée pour la construction de terrasses. Originaire d'Amérique du Sud, ce bois est réputé pour sa durabilité et sa résistance aux intempéries. Selon une étude de The Wood Database, le cumaru possède une densité de 1045 kg/m³, ce qui en fait un bois très dense et donc particulièrement résistant. Il est souvent utilisé en classe 4, signifie qu'il peut être en contact direct avec le sol et l'eau, garantissant une longue durée de vie. En outre, son aspect esthétiquement agréable avec des couleurs allant du brun doré au brun rougeâtre.

Ipe : le choix premium pour votre terrasse

L'ipe, ou bois de fer brésilien, est l'un des bois les plus durs et les plus résistants disponibles sur le marché. Son rapport qualité-prix est souvent considérée comme excellent malgré le coût initial élevé. Une étude de marché révèle que le prix moyen de l'ipe varie entre 80 et 120 euros par mètre carré. Faisant partie des bois de classe 5, l'ipe est extrêmement résistant aux champignons, aux insectes, et à la pourriture. De plus, sa densité élevée et sa couleur marron foncé en font une option très appréciée pour les terrasses de luxe.

Bois composite : une alternative écologique

Si vous cherchez une option plus écologique, le bois composite pourrait être une solution idéale. Composé de fibres de bois et de résines plastiques recyclées, le bois composite est résistant aux intempéries, ne demande que peu d'entretien et est souvent moins coûteux que les essences de bois exotiques. Les lames de bois composite sont disponibles en plusieurs teintes et finitions, permettant une grande variété de designs, tout en étant respectueuses de l'environnement. Un article du blog Planète Bois mentionne que les coûts d'installation peuvent s'établir entre 50 et 100 euros par mètre carré, selon la qualité et le fabricant choisi.

Choisir entre différentes essences de bois

En fonction de vos besoins et de votre budget, choisir entre cumaru, ipe, et bois composite peut sembler délicat. Mais en évaluant les critères de durabilité, esthétisme, et budget, il est possible de faire un choix éclairé pour votre terrasse. Par exemple, si vous avez un budget limité mais souhaitez une esthétisme durable, le cumaru peut être un excellent choix.

Pour plus d'astuces sur les critères de qualité et de choix des essences de bois, consultez la suite de notre guide.

Les critères de qualité pour une terrasse en bois

Les certifications NF et FSC

Pour garantir une terrasse en bois de qualité, privilégiez les bois certifiés NF ou FSC. Ces certifications assurent une gestion durable des forêts et une traçabilité rigoureuse. Le label FSC (Forest Stewardship Council) est largement reconnu pour ses critères environnementaux, sociaux et économiques dans l'exploitation forestière. Le label NF garantit quant à lui la conformité à des normes de qualité strictes établies en France.

Choisir la bonne classe de bois

Pour une durabilité optimale, il est essentiel de choisir une classe de bois adaptée à l'usage extérieur. Les bois sont classés de 1 à 5, suivant leur résistance à l'humidité et aux attaques biologiques. Par exemple, les bois de classe 4, comme le pin autoclave ou le douglas, sont idéaux pour les terrasses car ils résistent bien à un contact prolongé avec l'eau. Le cumaru et l'ipe sont des bois exotiques de classe 5, naturellement résistants aux intempéries et aux insectes.

L'importance des lambourdes et des plots

La qualité de votre terrasse dépend également de ses éléments structurels, notamment les lambourdes et les plots. Les lambourdes doivent être de bonne qualité et bien dimensionnées pour supporter le poids des lames. Utilisez des lambourdes en bois traité autoclave ou en bois exotique pour une meilleure longévité. Les plots réglables permettent de compenser les irrégularités du sol et de garantir une terrasse bien nivelée.

Les finitions et traitements

Pour maximiser la durée de vie de votre terrasse, pensez à appliquer des traitements adaptés. Une terrasse en bois composite nécessite peu d'entretien mais il est recommandé de nettoyer régulièrement pour éviter l'accumulation de saletés. Les terrasses en bois naturel, telles que celles en bois ipe ou en bois douglas, bénéficient de traitements fongicides et insecticides. Pour préserver la teinte originale du bois, appliquez une huile de protection une à deux fois par an.

Témoignages et avis d'experts

Selon Jean Dupont, expert en aménagement extérieur, une terrasse en bois bien entretenue peut durer plus de 20 ans avec un minimum de maintenance annuelle. Il est crucial de sélectionner des bois de qualité et de suivre soigneusement les étapes de pose.

Tendances actuelles et futures des terrasses en bois

Les matériaux composites à l'honneur

Ces dernières années, les terrasses en bois composite sont devenues très populaires. Fabriqué à partir d'un mélange de fibres de bois et de résines plastiques, ce matériau offre une grande durabilité et nécessite peu d'entretien. Selon une étude de l'Association des professionnels de la terrasse (APT), 45% des nouvelles terrasses installées en France en 2022 étaient en bois composite. Un expert comme Jean-Pierre Dupont de la société Terrasses et Jardins souligne que « le bois composite est idéal pour ceux qui recherchent un produit durable et facile à entretenir ».

Le retour du bois exotique

Le bois exotique, comme le cumaru et l'ipé, reste un choix prisé pour les terrasses. Grâce à leur résistance naturelle aux intempéries et aux insectes, ces essences de bois offrent une solution durable et esthétique. Selon le groupe FSC (Forest Stewardship Council), les ventes de bois exotique en France ont augmenté de 12% en 2021, démontrant un regain d'intérêt pour ces matériaux naturels et haut de gamme.

Les terrasses en bois douglas : une valeur sûre

Le Douglas est également en vogue, avec une demande croissante pour ce bois français. Le Douglas est apprécié pour sa robustesse et sa teinte chaleureuse. En termes de prix, il reste plus abordable que les bois exotiques tout en offrant une qualité impressionnante. L'association NF Bois a constaté une augmentation de 15% des ventes de bois Douglas pour les terrasses en 2022.

Les systèmes de plots réglables en hausse

Pour faciliter l'installation des terrasses en bois, de plus en plus de personnes optent pour des plots réglables. Ces systèmes permettent de niveler facilement une terrasse, même sur un terrain irrégulier. Selon l'enquête menée par la société VBA, les ventes de plots réglables ont augmenté de 20% au cours des deux dernières années, un signe de leur popularité croissante.

Les tendances écologiques

Avec une conscience écologique qui s'accroît, de nombreux consommateurs préfèrent des matériaux certifiés comme le FSC ou d'autres labels environnementaux. Les bois traités par autoclave marron sont également populaires car ils utilisent moins de produits chimiques tout en offrant une grande durabilité. Des études montrent que 65% des acheteurs de terrasses en bois privilégient des produits éco-responsables.

Innovations dans les essences de bois

Des essences moins connues comme le Tatajuba et le Muiracatiara gagnent en popularité, apportant des options supplémentaires pour ceux qui souhaitent diversifier leurs choix. Ces bois exotiques offrent des caractéristiques de résistance similaires à celles du cumaru ou de l'ipé, tout en étant souvent légèrement moins coûteux. Le marché français a observé une hausse de 8% des importations de ces essences en 2021.